Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Adobe stock

Filières prioritaires

La filière tourisme en Nouvelle-Aquitaine

Temps de lecture 7 minutes

Secteur majeur de l’économie régionale, le tourisme est une filière prioritaire de la Nouvelle-Aquitaine, en tête des Régions françaises les plus attractives. La Région ambitionne de devenir leader dans le tourisme durable, avec la volonté de concilier développement économique, qualité de vie des habitants et préservation des espaces fragiles.

Modifié le Mardi 15 décembre 2020
  • #Tourisme
  • #Entreprise

Le tourisme, une filière économique majeure

Avec 28,1 millions de touristes dont 24,7 millions de touristes français accueillis et 175 millions de nuitées dont 152 millions générées par des voyageurs hexagonaux, la Région Nouvelle-Aquitaine arrive en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017

La Nouvelle-Aquitaine dispose d’un patrimoine naturel unique, marqué par une grande diversité. Le tourisme littoral s’appuie sur 970 kilomètres de façade atlantique, le domaine montagnard de la Région couvre 23 % du territoire national, le tourisme urbain et d’affaires bénéficie de grands points d’attrait (Bordeaux a accueilli plus de 6 millions de nuitées en 2018) quand le tourisme rural et patrimonial se développe avec les itinérances douces, l’œnotourisme et les offres renouvelées du patrimoine touristique et culturel, comme la préhistoire.

Pour des entreprises touristiques plus compétitives

Le tourisme est un secteur majeur de l’économie régionale : avec 110 000 emplois, la filière génère 16 milliards d’euros de consommation touristique, ce qui représente 9 % du PIB régional. La Nouvelle-Aquitaine se classe au quatrième rang des régions françaises pour la consommation touristique derrière la Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie. A elle seule, la Région pèse 9 % de l’économie touristique en France. A titre de comparaison, le PIB régional, tous secteurs d’activité confondus, ne contribue que pour 7,5 % au PIB national.

Si l’attractivité de la Nouvelle-Aquitaine reste forte, tout l’enjeu de la Région est de consolider la compétitivité des entreprises touristiques, très majoritairement des petites et moyennes entreprises (PME), d’anticiper les évolutions du secteur (notamment en termes d’e-tourisme), et de s’engager vers un tourisme durable et solidaire, respectueux des espaces souvent fragiles qui font la beauté de la Région.

Le savez-vous ?

Avec 110 000 emplois, le secteur du tourisme représente 5 % de l’emploi régional. Il faut cependant ajouter les emplois induits, qui doublent le nombre d’emplois générés par la filière.

Chiffres clés de la filière tourisme

La Nouvelle-Aquitaine plébiscitée par les Français

  • 1ère Région la plus fréquentée par les touristes français en 2017
  • 28,1 millions de touristes dont 24,7 millions de touristes français
  • 175 millions de nuitées dont 152 millions générées par des voyageurs français

Emplois et retombées économiques

  • 16 milliards d’euros de consommation touristique
  • 110 000 emplois, sans compter les emplois induits qui doublent le nombre d’emplois créés
  • 9 % : poids de la Région Nouvelle-Aquitaine dans l’économie touristique de la France


Des destinations fortes

  • 720 km de littoral. Région leader de la glisse avec 100 000 surfeurs l’été
  • 18 villes de plus de 30 000 habitants pour des « city break »
  • 40 % de l’offre de lits totale répartie dans les espaces ruraux, avec des pratiques en pleine émergence : agritourisme, itinérance douce, écotourisme
  • 1,5 million de visiteurs par an dans le Parc National des Pyrénées

Des filières d’excellence structurantes

  • L’œnotourisme, la gastronomie, le tourisme de savoir-faire
  • Les filières du bien-être (thermalisme)
  • Les espaces de montagne en toute saison
  • Les croisières fluviales
  • La préhistoire

Le tourisme patrimonial et culturel

  • 1ère Région de France pour les villes d’art et d’histoire : 28 sites labellisés
  • 1ère Région de France pour les monuments historiques : 6200 sites inscrits ou classés
  • 2eme Région pour les plus beaux villages de France : 26 villages distingués
  • 7 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO

La politique régionale : devenir leader du tourisme durable

Pour élaborer son Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs, la Région Nouvelle-Aquitaine a mené une concertation sur plusieurs mois en 2017, impliquant les représentants de l’Etat, des Départements, des institutions locales, des entreprises et des acteurs socioprofessionnels du tourisme. 
Cette concertation a pointé l’importance du tourisme comme un outil au service du développement des territoires. La filière doit favoriser des retombées économiques et de l’emploi équilibrées sur l’ensemble de la Région, tout en restant un moyen d’améliorer la qualité de vie des habitants.
Un des axes d’action de la Région est donc d’accompagner l’organisation touristique des territoires et de soutenir la modernisation, en particulier numérique, des petites et moyennes entreprises (PME) de la filière face aux mutations du secteur.

La concertation a également fait ressortir la volonté forte d’un tourisme raisonné, privilégiant la qualité plutôt que la recherche de volume, avec des enjeux de désaisonnalisation. La Région Nouvelle-Aquitaine affirme donc son ambition de devenir une Région leader du tourisme durable et solidaire. Elle a adopté en juillet 2019 le règlement d’intervention définitif en faveur du tourisme durable, pour un tourisme compatible avec le développement des territoires et la préservation de ses espaces naturels.

Tourisme Lab Nouvelle-Aquitaine : un outil au service de la relance économique et sociale du tourisme

Dès 2019 et dans le cadre du SRDTL, la Région a souhaité renforcer son soutien à l’innovation, aux expérimentations sur les territoires et la transformation numérique des professionnels du tourisme. Pour répondre à cet enjeu, et après une démarche en amont de co-construction, le Tourisme Lab Nouvelle-Aquitaine vient d'être lancé, il est animé par l’Agence de Développement et d’Innovation de la Nouvelle-Aquitaine.

Trois grands chantiers ont été identifiés :

  • Fédérer et structurer les projets innovants 
  • Développer le business et les compétences inter-filières
  • Acculturer, valoriser et diffuser les innovations

Le Tourisme Lab NA s’appuie sur les réseaux de l’innovation, les incubateurs, les accélérateurs, les technopoles, les clusters, les collectifs de professionnels du numérique, les centres de recherche universitaires, qui maillent déjà le territoire régional, et qui accompagnent  d’ores et déjà des projets liés à la filière touristique.
Sa mission première est de structurer et d’animer, d’une façon très opérationnelle en Nouvelle-Aquitaine, un réseau de l’innovation inter-filières et de contribuer concrètement à la relance économique et sociale de la filière.
La gouvernance politique mobilise autour de la Région et d'ADI-NA, la MONA (Mission des Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine), le CRTNA (Comité Régional du Tourisme de Nouvelle-Aquitaine), l’UMIHNA (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie Nouvelle-Aquitaine), l’UNAT Nouvelle-Aquitaine (Union nationale des associations de tourisme et de plein air), l’ARGAT (Association Régionale des Grands Acteurs Touristiques de Nouvelle-Aquitaine), la NAHPA (Nouvelle-Aquitaine Hôtellerie de Plein-Air) et Nouvelle Aquitaine Technopoles.
Une gouvernance technique associera plus largement les acteurs institutionnels, les professionnels, les partenaires financiers et les réseaux de l’innovation inter-filières pour la définition et la mise en œuvre opérationnelle des actions.

En savoir plus sur le Tourisme Lab

Le tourisme durable, vous connaissez ?

Innovons aujourd'hui, Explorons demain