Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Gant Cuir Haute-Vienne

Filières prioritaires

Filière Cuir, luxe, textile et métiers d'art

Temps de lecture 8 minutes

La filière Cuir, luxe, textile et métiers d’art donne un souffle nouveau à des savoir-faire humains historiques consacrés par une notoriété internationale. La Nouvelle-Aquitaine s'illustre, que ce soit en termes de développement industriel - à la pointe de l’innovation -, de diversité patrimoniale et architecturale, de qualité gastronomique et d’artisanat d’art.

Modifié le Vendredi 28 août 2020
  • #Cuir, luxe
  • #Filières
  • #Cluster, Pôle compétitivité et Technopole
  • #Entreprise

Une région aux sources des savoir-faire d’excellence

La Nouvelle-Aquitaine est riche de savoirs-faire reconnus à travers le temps et au niveau international.
La Porcelaine de Limoges, la Tapisserie d’Aubusson, les Charentaises, le Linge basque, les gants de Saint-Junien, les couteaux de Nontron ou les espadrilles de Mauléon sont les reflets de l’identité culturelle du territoire néo-aquitain. Ces métiers et produits sont ainsi des facteurs distinctifs dans les politiques d’attractivité menés par la Région. 

Celle-ci a fait d'une priorité la filière Cuir, Luxe, Textile et Métiers d’Art en s'appuyant sur ses atouts économiques majeurs -  le poids de son chiffre d’affaires et avec des emplois non-délocalisables présents sur les territoires même moins urbains -, ainsi que sur ses atouts artistiques, culturels, patrimoniaux et touristiques.

Tout un écosystème compose cette filière en Nouvelle-Aquitaine : artisans et grandes entreprises du luxe, associations, clusters, compétences et centres de formation, matières premières...; dans différents secteurs : métiers d’art et patrimoine vivant, cuir-chaussure, mode-textile-habillement, Art du feu - Céramique ornementale et table, etc. La Région souhaite les développer.

 
Tapisserie d'Aubusson
La tapisserie d’Aubusson est aussi inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.
Souffleur verre © DR

Chiffres clés de la filière

Les chiffres de l'emploi dans la filière Cuir, luxe, textile et métiers d'art

Cuir (tannerie, ganterie, maroquinerie, sellerie, chaussure) :

  • 554 entreprises
  • 3900 salariés

Textile, mode, ameublement (tapisserie, laine, feutre, textile chaussant, textile technique) :

  • 2810 entreprises
  • 3865 salariés

Autres matériaux et domaines (porcelaine, céramique, architecture, métal, verre, cristal, papier, graphisme, impression, facture instrumentale) :

  • 1080 emplois
  • 1ère région française en céramique ornementale de table
Indication géographique
Les Indications Géographiques (IG) en Nouvelle-Aquitaine

Les nouveaux outils juridiques que sont les IG, répondent au souhait de la Région de valoriser les savoir-faire d’excellence et de protéger l’économie locale. En effet, les entreprises qui s’associent aux démarches d’IG sont surtout des TPE, PME, ETI, ancrées sur les territoires et disposant d’un véritable savoir-faire.

A ce jour, 4 IG reconnues en Nouvelle-Aquitaine sur 9 au niveau national (août 2020), ce qui fait de  la Nouvelle-Aquitaine, la première région "IG" de France :

D’autres dossiers sont en cours d’élaboration et soutenus par la Région : linge basque, pierres d’Arudy.

Une stratégie à l'horizon 2022

Les acteurs de la filière, avec la Région Nouvelle-Aquitaine ont défini une stratégie et un plan d’actions pour se structurer et relever les défis d’aujourd’hui et préparer une réponse à ceux de demain, la feuille de route 2020-2022.
Les travaux ont été lancés en avril 2019 dans le cadre des 2eme Rdv des Savoir-faire d’Excellence à la Rochefoucauld.
L'objectif, pour relever ces défis, est "d’allier le savoir de la main, le geste, à la puissance de la créativité, l’innovation". Cette ambition, baptisée "Du geste à l’innovation",  se décline tout au long de la stratégie et du plan d’actions en 4 axes et 17 priorités de la feuille de route "Cuir Luxe Textile et Métiers d’Art 2020-2022",  adoptée en décembre 2019 :

 
RDV des savoir-faire d’excellence
Les RDV des savoir-faire d’excellence en Nouvelle-Aquitaine proposent chaque année aux partenaires ainsi qu’aux entreprises de se réunir et de travailler autour d’un des thèmes de cette feuille de route. Une occasion pour mieux se connaitre et trouver des synergies entre entreprises régionales. (l’édition 2020 est reportée à 2021)

Filière cuir, luxe, textile métiers d’art - Synthèse Feuille de route 2020/2022

Feuille de route Cuir, luxe, textile et métiers d'art : pourquoi et comment ?

1 - Développer les projets d’entreprises

Pour répondre et s’adapter aux enjeux de leurs marchés les entreprises doivent évoluer, innover et se développer. Tous les membres structurant de la filière vont renforcer leur travail en réseau pour soutenir la transformation numérique des entreprises du secteur, leurs démarches éco-responsables, d’innovation ou de design ainsi que la modernisation des outils de production…

Un AMI design de la filière

Facteur de compétitivité des entreprises, le design renforce la dimension stratégique dans le cadre du développement des entreprises qui s’inscrivent dans cette démarche.
La Région a décidé faciliter l’accès à cet outil pour les entreprises de cette filière à travers ce premier AMI lancé en 2019. Ainsi, 33 entreprises ont été accompagnées dans 14 secteurs d'activité sur 11 départements.
Les premiers résultats et retours, conduisent à la préparation d’une nouvelle édition.

2 - Créer et maintenir des emplois et compétences sur tous les territoires 

La force de cette filière sont les hommes et les femmes qui perpétuent et améliorent des savoir-faire d’excellence reconnus dans le monde entier. Pour cela, il est important d’anticiper et d’accompagner le renouvellement générationnel : anticipation de l’évolution des compétences, renforcer l’attractivité de ces métiers, proposer des formations adaptées, faciliter la reprise et la cession d’entreprise de savoir-faire d’excellence.

Un campus et un pôle d'excellence

Le Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ) Cuir, Textile, Mode & Luxe constitue un écosystème autour du lycée professionnel Porte d’Aquitaine à Thiviers (24) visant à valoriser et maintenir les savoir-faire, compétences spécifiques et l’innovation dans ces filières. Il contribue également à une plus grande lisibilité de l’offre de formation, dont des parcours de réussite proposés sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine.

Le Pôle d’excellence Reso’Cuir Nouvelle-Aquitaine a pour objectif de renforcer la compétitivité des entreprises par la fixation des savoir-faire spécifiques historiquement ancrés sur le territoire. Il permet aux salariés et demandeurs d’emploi de maintenir et élever leur niveau de compétences et répond aux besoins de main-d’œuvre qualifiée des entreprises de la filière cuir.

Reso'Cuir
Boules pétanques © DR

3 - Reconnaître et rendre attractifs les savoir-faire d’excellence

Il faut également que cette filière se fédère et capitalise autours des énergies individuelles pour que ces métiers et produits d’excellence soient reconnus sur les marchés nationaux et internationaux. Pour cela, il convient d’intégrer les réseaux et politiques nationales et européennes, accompagner les entreprises dans leurs démarches de labellisation, reconnaissances et certifications et renforcer les accompagnements aux TPE et l’expertise des partenaires. Sans oublier de structurer une offre touristique des savoir-faire pour toucher des consommateurs toujours plus exigeants et responsables dans leurs processus d’achat.

 
Visites d'entreprises
Sur l’ensemble du territoire néo-aquitain, le grand public peut découvrir des entreprises uniques qui mettent sous le feu des projecteurs un patrimoine exceptionnel.
Logo EPV
Les Entreprises du Patrimoine Vivant en Nouvelle-Aquitaine

Marque de reconnaissance de l’Etat français, le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) distingue des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.
Le label EPV récompense aussi une démarche d’innovation permanente. En partenariat avec les chambres consulaires, la Région participe à un programme pour promouvoir les Entreprises du Patrimoine Vivant, véritable atout pour les échanges internationaux et le tourisme.

Patrimoine Vivant en Nouvelle-Aquitaine

4 - Favoriser le rayonnement et l’accès au marché des entreprises

Cet axe consiste à encourager à la fois la fabrication de produits régionaux en favorisant l’utilisation de matières premières régionales mais aussi de conquérir de nouveaux clients et marché en facilitant l’accès aux salons régionaux et nationaux pour les entreprises régionales. C’est notamment le cas sur le salon du Made-in-France à Paris, pour lequel la Région emmène pour son pavillon une quinzaine d’entreprises.

Les catalogues MIF Nouvelle-Aquitaine

Tissage Moutet © Tissage Moutet

Innovons aujourd'hui, Explorons demain