Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

La MÉCA (Maison de l'Économie Créative et Culturelle en Nouvelle-Aquitaine)

Les industries culturelles et créatives en Nouvelle-Aquitaine

Temps de lecture 6 minutes

Porteuses d’innovation, les industries culturelles et créatives (ICC) contribuent au rayonnement culturel et à l’attractivité des territoires. Face à leur périmètre en constante mutation, la Région concentre son action sur les filières du livre, des musiques actuelles, du cinéma et de l’audiovisuel.

Publié le Mercredi 6 novembre 2019
  • #Économie culturelle
  • #Entreprise

Livre, cinéma et musique : piliers de l’action culturelle régionale

Au croisement de la culture, de l’économie, de l’innovation et de l’attractivité des territoires, les secteurs du livre, des musiques actuelles, du cinéma et de l’audiovisuel composent la filière des industries culturelles et créatives (ICC) en Nouvelle-Aquitaine.

Afin de développer cet axe culturel prioritaire, la Région s’appuie sur des contrats de filière conclus avec l’Etat et ses établissements publics nationaux pour une durée de trois ans. Ces partenariats s’inscrivent dans le respect d’objectifs de promotion de la diversité culturelle, des droits culturels et de la responsabilité sociétale des organisations tout en prenant en compte les enjeux de développement durable.

La Région Nouvelle-Aquitaine contribue avec l’ensemble de ses partenaires de façon très volontariste au soutien et à la structuration de ces filières au service des professionnels, des territoires et des publics.

La MÉCA, maison commune de la culture

A Bordeaux, la Maison de l’Economie Créative et de la Culture (MÉCA) accueille depuis juin 2019 l’ALCA (l’Agence livre, cinéma et audiovisuel), le Frac Nouvelle-Aquitaine-MÉCA (Fonds régional d'art contemporain) et l’OARA (l’Office artistique de la Région).
Nouvel outil emblématique de la Région, la MÉCA est au service des professionnels et des filières créatives des territoires. Le lieu, véritable laboratoire régional, permet des hybridations entre les industries culturelles et créatives, l’art contemporain et le spectacle vivant.

En savoir plus sur la MÉCA

La filière des musiques actuelles en Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine a été la première Région à signer un accord cadre en faveur du secteur des musiques actuelles pour répondre aux enjeux de l’écosystème musical.
La structuration de la filière s’inscrit dans une démarche de co-construction de la Région avec le Centre national de la chanson et des variétés et du jazz (CNV), la Direction des affaires culturelles (DRAC) et le Réseau des indépendants de la musique (RIM).
Ce partenariat inédit a abouti en 2017 à l’éclosion d’un nouveau contrat de filière et à la naissance du Fonds Créatif Nouvelle-Aquitaine qui accompagne les acteurs des musiques actuelles et les soutient dans les différentes phases de leurs projets. L’année 2019 marque une étape importante de transition vers le nouveau contrat de filière 2020-2023.

La filière du cinéma et de l’audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine

Grande diversité de paysages, beauté du patrimoine architectural et richesse des espaces naturels : la Nouvelle-Aquitaine est un territoire particulièrement prisé pour l’accueil de tournages. De l’écriture à la diffusion, la Région accompagne toutes les étapes clés d’élaboration de projets cinématographiques et audiovisuels. Elle déploie d’importants moyens au travers de ses dispositifs d’accompagnement et possède le deuxième fonds de soutien au cinéma après l’Ile-de-France.

En associant les moyens de l’Etat et ceux des départements de la Dordogne, du Lot-et-Garonne, des Landes, de la Charente, de la Charente-Maritime et de la Gironde, la Région a mis en œuvre une convention avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC). Ce partenariat, renouvelé en 2020, répond au mieux aux spécificités et aux besoins de la filière.

Trouver l’ensemble des aides régionales consacrées au cinéma et à l’audiovisuel

La filière du livre en Nouvelle-Aquitaine 

Avec plus de 200 éditeurs, tout autant de librairies indépendantes et de manifestations dédiées au livre, la Nouvelle-Aquitaine est la deuxième Région française la plus dynamique dans ce secteur.

Le contrat de filière courant de 2018 à 2020 est issu d’une concertation menée auprès des acteurs de la filière au cours de l’année 2017. Ce conventionnement scellé avec l’Etat et le Centre national du livre (CNL) permet de répondre aux besoins du secteur et consolide le développement économique d’un écosystème local qui allie création et diffusion. 

Trouver l’ensemble des aides régionales consacrées au livre

2020, année de la bande dessinée

Rendez-vous public de renommée mondiale, le Festival International de la Bande Dessinée (FIBD) fait aussi d’Angoulême la capitale économique de la BD avec son marché international des droits et des licences. Le neuvième art est particulièrement mis à l’honneur en 2020, instaurée année de la bande dessinée par le Ministère de la Culture et de la Communication. Cette année-événement, labellisée « BD 2020 », est copilotée par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême et le Centre national du livre.

Le saviez-vous ?

La ville d’Angoulême a été labellisée en 2019 "ville créative" par l’UNESCO pour son rôle pionnier dans le domaine de la BD.

L’ALCA au service des professionnels

Agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine, l’ALCA est l’interface privilégiée des professionnels. L’ALCA participe au développement de ces filières tout en accompagnant les projets de création, de production ou de diffusion en vue de favoriser leur rayonnement sur l’ensemble du territoire de Nouvelle-Aquitaine.
 

En savoir plus sur l’ALCA

Innovons aujourd'hui, Explorons demain