Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

e-santé Entreprise EUREKAM

Accélérer la transition numérique des entreprises

E-santé : relever les défis des systèmes de soins

Temps de lecture 4 minutes

En matière d’e-santé, la priorité de la Région est de généraliser l’usage du numérique pour une meilleure coordination des soins et des professionnels de santé. La télémédecine et la mise en place d’organisations ou de services innovants doivent garantir un accès aux soins équitable et performant dans tous les territoires.

Publié le Mardi 22 octobre 2019
  • #Santé
  • #Numérique
  • #Entreprise

E-santé : les enjeux de la Région

La santé, filière prioritaire de la Région, est un des domaines économiques et sociaux les plus importants de la Nouvelle-Aquitaine. La filière est à la croisée du développement industriel, de la recherche et des formations sanitaires et sociales. Son développement, comme celui du secteur de l’e-santé, est profondément lié aux problématiques de dépenses de santé et de vieillissement de la population. 

Dans ce contexte économique, l’objectif de la Région est de garantir à chaque habitant une qualité de soin optimale, dans tous les territoires.
L’e-santé, qui intègre des solutions numériques, fait partie des domaines d’excellence encouragés par la stratégie régionale, portés par le déploiement du Très Haut Débit

Le Très Haut Débit en Nouvelle-Aquitaine : un atout pour notre santé

Les dispositifs pour la santé numérique

Les développements de la santé numérique portent concrètement des améliorations bénéfiques : limitation des déplacements par le maintien domicile, suivi médical à distance, coordination facilitée entre médecins, professions paramédicales et personnels sociaux… Le développement de ces usages numériques, intégrés par les professionnels de santé, représente une véritable possibilité d’améliorer le système de santé. 

A travers deux appels à manifestation d’intérêt (AMI), la Région soutient donc particulièrement le développement de la télémédecine et la mise en place de services ou d’organisations innovantes qui contribuent à lutter contre les déserts médicaux ou l’exclusion sanitaire. La volonté de la Région est avant tout de généraliser les pratiques collaboratives e-santé interprofessionnelles (impliquant par exemple une infirmière à domicile et un médecin en téléconsultation), pour les étendre à tous les territoires.

Les objectifs de cet AMI sont :
> accompagner des projets innovants (groupements de professionnels / entreprises) de lutte contre les déserts médicaux ;
> soutenir les pratiques numériques  collaboratives territoriales ;
> aider aux actions structurantes.

Les objectifs de cet AMI sont :
> élargir l’usage de la télémédecine aux acteurs libéraux, médico-social, populations fragiles, déserts médicaux, personnes âgées, personnes handicapées... ;
> favoriser des solutions techniques accessibles en mobilité ;
> expérimenter  en usages de la télésurveillance (objets connectés...) ;
> accompagner les projets de groupements de professionnels.

 
Télémédecine
La télémédecine est une forme de pratique médicale à distance utilisant les technologies de l’information et de la communication. Elle met en rapport, entre eux ou avec un patient, un ou plusieurs professionnels de santé.
E-santé, de quoi parle-t-on ?

L’e-santé désigne l’ensemble des applications numériques en rapport avec la santé. L’e-santé intervient notamment dans les domaines de la télémédecine (acte médical à distance comme la téléconsultation), la prévention, le maintien à domicile, le suivi d’une maladie chronique à distance, les dossiers médicaux électroniques ainsi que les applications et systèmes d’information pour le suivi et la coordination des soins et des parcours. L’e-santé offre ainsi de nombreuses opportunités pour répondre aux défis majeurs que rencontrent les systèmes de soins :

  • le vieillissement de la population et la gestion de la dépendance ;
  • l’accès égalitaire à une prise en charge de qualité ;
  • la nécessité d’une meilleure maîtrise des dépenses ;
  • l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques ;
  • l’évolution de la démographie médicale.

Lire aussi...

Innovons aujourd'hui, Explorons demain