Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

batteries

La filière énergie, batteries et hydrogène en Nouvelle-Aquitaine

Temps de lecture 7 minutes

Au cœur de la transition énergétique et écologique, la filière énergie, stockage, batteries et hydrogène est un secteur clé pour l’utilisation massive des énergies renouvelables, en particulier pour le marché de la mobilité électrique. La Nouvelle-Aquitaine ambitionne d’être un territoire industriel leader sur les énergies vertes, dans une filière européenne des batteries, mais aussi de l’hydrogène.

Modifié le Jeudi 5 mai 2022
  • #Filières
  • #Entreprise

L’écosystème régional du stockage d’énergie

A l’heure où se profile une électrification massive des usages, la production, le stockage et la distribution d’énergies sont devenus un enjeu stratégique pour la transition énergétique et écologique. Opportunité d’essor économique, la filière en Nouvelle-Aquitaine est soutenue par une politique volontariste.

L’écosystème régional profite d’une filière chimie et matériaux avancés très dynamique. Celle-ci rassemble des leaders mondiaux et des expertises reconnues dans des domaines stratégiques comme la céramique, les polymères et les nanomatériaux utilisés dans les batteries lithium de dernière génération, dites batteries "tout solide"», mais aussi les piles à combustible et électrolyseurs.

En ce qui concerne les batteries, jusqu’à la mise en application des cellules lithium, la Nouvelle-Aquitaine concentre également des acteurs de premier rang dans le domaine des batteries. A elle seule, Saft, filiale de Total qui possède son centre de recherche et de développement à Bordeaux, totalise près de 1500 emplois dans la Région. 

La filière Hydrogène, un haut potentiel économique et écologique

Depuis 3 ans, la Région a identifié avec les acteurs professionnels et les territoires, la thématique Hydrogène comme filière tout d’abord émergente puis stratégique. La filière Hydrogène est un futur pilier du développement économique et industriel et de la transition énergétique et écologique en Nouvelle-Aquitaine.
Dans ce sens la Région a voté en octobre 2020 sa feuille de route hydrogène, puis l’appel à projets Hub de mobilité hydrogène, routier et maritime (Energies renouvelables : "Technologies et vecteurs énergétiques innovants").

Elle a lancé également en mars 2022 une étude du potentiel régional hydrogène. L’étude régionale hydrogène a pour objectif d’évaluer la faisabilité technico-économique de la création d’une infrastructure de production et d’avitaillement hydrogène pour la mobilité lourde - routière et maritime - sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine en élaborant d’une part un maillage régional cohérent et réaliste, et d’autre part en se concentrant sur la mobilité lourde terrestre et maritime s’inscrivant dans les corridors.

La filière hydrogène est portée par le Cluster régional Energie et Stockage, dont l’animation a été confiée à l’ADI.

La chaine de valeur de l’hydrogène en Nouvelle-Aquitaine rassemble trente à quarante entreprises. Encore limité en termes d’emplois directs (de l’ordre de 300), le secteur hydrogène bénéficie d’une très forte dynamique globale aux niveaux national et européen ; il devrait atteindre la massification des usages et donc la maturité technico-économique à partir de 2025-2030, ce qui se concrétisera par la multiplication de projets d’entreprises (et notamment la création de start-up innovantes dans la mobilité et la filière maritime, et la diversification de PME et ETI), la création d’emplois nouveaux et la montée en compétences d’emplois existants.

La filière régionale se renforce sur tous ses aspects R&D et innovation, formation initiale et professionnelle, accueil et accompagnement de start-up et de projets d’attractivité.
Plusieurs projets territoriaux terrestres et portuaires-maritimes-fluviaux ont été lancés et d’autres sont en cours d’étude.

L’hydrogène en Nouvelle-Aquitaine est également au cœur des enjeux européens de demain, d’une part grâce à sa présence dans les réseaux européens et d’autre part grâce aux coopérations avec ses régions partenaires (Vallées de l’Hydrogène, Hydrogen Europe et l’Alliance européenne pour l’hydrogène propre).

Télécharger la feuille de route Hydrogène Nouvelle-Aquitaine (EN)
Énergies & Stockage, le cluster qui décloisonne

Lancé en 2017, le cluster Énergies & Stockage rassemble les acteurs régionaux de la filière pour mieux répondre aux opportunités industrielles des nouveaux marchés de l’énergie renouvelable.

Son objectif est de décloisonner la recherche, les plateformes technologiques et les entreprises, start-up, PME ou grands groupes, en recensant notamment plus de 170 intervenants dans la Région, en y associant des territoires d’expérimentation et d’usage terrestres et maritimes.

Cluster énergie stockage

La filière batterie, un enjeu majeur pour l'avenir

La Région Nouvelle-Aquitaine a soutenu l'émergence d'une filière batterie compétitive sur son territoire, aujourd'hui elle structure cette filière qui concentre la majeure partie des industriels français des batteries, à ce titre le territoire se positionne comme acteur phare dans ce domaine à l'échelle nationale. Cela est particulièrement vrai pour les technologies Lithium-Ion et les nouvelles générations de batteries.

L’ensemble de la chaine de valeur est présente en Nouvelle-Aquitaine, elle fait notamment l'objet de développements innovants (matériaux, recyclage, ressources en minerais, tests et qualification…). On y distingue des acteurs de la recherche, des centres de transfert de technologie, des industriels de la chimie, des producteurs de cellules et/ou systèmes de batteries… ; jusqu’aux applications (stockage stationnaire et mobilité).

Au travers du soutien à cette filière, la Région souhaite renforcer la recherche et le développement dans ce domaine, favoriser le développement du recyclage des batteries, impulser la création de start-up et soutenir les projets collaboratifs.
En ce sens, la Région a notamment soutenu la construction bâtiment CEA-TECH Nouvelle-Aquitaine et renforcé l’équipe de recherche dédiée aux batteries "tout-solides".

La Région soutient des acteurs industriels de la chimie du recyclage des batteries (ORANO, dont le centre de recherche est implanté au nord de Limoges à Bessines-sur-Gartempe et SOLVAY, à la Rochelle). La Région a également joué un rôle important dans l'implantation de la start-up FORSEE POWER, spécialiste de l'électrification des bus, qui développe des systèmes de batterie intelligent, et dont le centre de production se trouve à Chasseneuil-du-Poitou (Grand Poitiers).
Enfin, parmi les projets stratégiques pour le développement de la filière, la Région a fortement soutenu l'initiative ACC (Automotive Cells company), une nouvelle entreprise lancée par SAFT, Stellantis et Mercedes, qui vise à concevoir, industrialiser et produire des cellules et modules de batteries au lithium pour le secteur automobile.

La politique de la Région : devenir une « lithium valley » européenne

Pour accompagner le développement de la filière énergie et stockage, l’action régionale vise à consolider un écosystème d’innovation pérenne, lisible et visible dans le domaine des batteries.
La Région soutient ainsi la croissance des acteurs de la filière et renforce leur visibilité au niveau national, européen et international. Inauguré en mars 2019 à Pessac, le parc d’activités AMPeRIS doit ouvrir sur le territoire une véritable « lithium valley » européenne.

La Nouvelle-Aquitaine s’impose en toute cohérence au sein de la dynamique de structuration d’une filière européenne des batteries, impulsée par la Commission européenne. Moteur de sa propre transition énergétique, la Région relève un véritable défi industriel et d’innovation pour offrir des produits plus performants et compétitifs, supports des énergies renouvelables.

Du bus à l’avion électrique : les mobilités du futur en Nouvelle-Aquitaine

Nombreux sont les projets réalisés en Nouvelle-Aquitaine qui illustrent le dynamisme de la filière énergie et stockage. La gamme de bus 100% électrique d’Heuliez Bus, le GX ELEC, est produite dans la Région. La Nouvelle-Aquitaine a également été partenaire dès 2018 des premières expérimentations d’Alstom pour tester des TER hybrides. C’est à Pau qu’a eu lieu le premier vol inaugural d’un appareil de Safran Helicopter Engines, avec un système de propulsion distribuée hybride électrique. Enfin, VoltAero poursuit les essais de Cassio, avion hybride électrique « made in Nouvelle-Aquitaine », dévoilé en 2018 à Royan.

Innovons aujourd'hui, Explorons demain