Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Actualité

Une nouvelle stratégie régionale pour la filière Cuir, Luxe, Textile et Métiers d’art

Temps de lecture 4 minutes
Partager

Au terme d’une concertation avec l’ensemble des acteurs de la filière Cuir, Luxe, Textile et Métiers d’art, les élus régionaux ont voté lors de la dernière séance plénière de l’année une stratégie et un plan d’actions sur 2020-2022.

Publié le Jeudi 9 janvier 2020
  • #Cuir, luxe
  • #Filières
  • #Entreprise

Qu’elles soient TPE artisanales, PME confirmées ou encore start-up en développement, la Région a décidé de s’engager pour accompagner toutes les entreprises de la filière économique Cuir, Luxe, Textile et Métiers d’art. L'objectif est triple : permettre à la filière de poursuivre sa structuration, répondre aux enjeux actuels du secteur et accéder à de nouveaux marchés.
 
Prioritaire pour la Région, la filière Cuir, Luxe, Textile et Métiers d’art présente des atouts économiques majeurs, par le poids de son chiffre d’affaires et avec des emplois non-délocalisables, mais aussi des atouts artistiques, culturels, patrimoniaux et touristiques.

Les élus régionaux ont voté un renforcement de la stratégie d’accompagnement de cette filière autour de quatre axes :

Développer les projets d’entreprises

La feuille de route régionale prévoit de coordonner des réseaux d’acteurs performants pour stimuler la créativité et le développement des entreprises aux savoir-faire d’excellence. L'idée est de structurer l’offre d’accompagnement afin que ces entreprises répondent aux nouvelles attentes des consommateurs.

Les mesures phares

  • Poursuivre le maillage territorial des réseaux déjà existants (Pôle Expérimental des Métiers d’Art de Nontron et du Périgord-Limousin, Pôle des Métiers d’Art Limousin Nouvelle-Aquitaine, Association des Métiers d’Art et de Création de Cognac, etc..),
  • Renouveler les partenariats avec les consulaires,
  • Accélérer la transformation numérique des entreprises de la filière,
  • Soutenir leurs démarches éco-responsables et d’innovation par le design,
  • Moderniser les outils de production, etc…

Créer et maintenir des emplois et compétences sur tous les territoires

Les entreprises de la filière représentent près de 10 000 emplois directs en Nouvelle-Aquitaine. Ces métiers - qui exigent des compétences spécifiques et un maintien des savoir-faire traditionnels - projettent une exigence de qualité, de rayonnement et d’innovation de notre région et font à nouveau face depuis plusieurs années à un besoin en recrutements en hausse.
Si les grandes entreprises et groupes de luxe n’éprouvent pas ou peu de difficultés à recruter, il n’en est pas de même pour les PME et TPE et artisans de ces filières pour lesquels cela constitue l’un des premiers freins à la croissance.

Les mesures phares

  • Anticiper l’évolution des compétences afin de s’adapter aux marchés et innover,
  • Maintenir et assurer la transmission des savoir-faire,
  • Renforcer l’attractivité des métiers,
  • Adapter l’offre de formation professionnelle aux besoins du secteur et favoriser son lien avec les entreprises,
  • Faciliter la reprise et la cession d’entreprise aux savoir-faire d’excellence.

Reconnaître et rendre attractifs les savoir-faire d’excellence

La Nouvelle-Aquitaine compte des savoir-faire artisanaux traditionnels reconnus comme la porcelaine de Limoges, la tapisserie d’Aubusson, les charentaises, le linge basque, les gants de Saint-Junien, les couteaux de Nontron… Miser sur ses métiers et produits de l’excellence est un facteur distinctif dans les politiques d’attractivité. Aussi, la feuille de route prévoit de poursuivre les efforts de reconnaissance et de visibilité de cette filière au niveau national et régional et d’exploiter leur potentiel touristique en s’appuyant par exemple sur la force des labels et certifications.

Les mesures phares :

  • intégrer les réseaux et les politiques au niveau national et européen,
  • accompagner les entreprises dans les démarches de labellisations, reconnaissances et certifications,
  • structurer l’offre de tourisme de savoir-faire,
  • mise en place d’un accompagnement spécifique pour faciliter l’accès des TPE aux aides de la Région et à l’expertise des partenaires.

Favoriser le rayonnement et l’accès au marché des entreprises

La double approche approvisionnement local et développement national-international est une clé de réussite pour le rayonnement des entreprises. Il s’agit d’encourager les entreprises à développer des produits différenciant, made in local, tout en allant prospecter des marchés nationaux et internationaux en forte demande de qualité.

Les mesures phares

  • accompagnement des projets favorisant l’utilisation des matières premières conçues, cultivées ou recyclées en Nouvelle-Aquitaine,
  • présence sur des salons régionaux et nationaux pour conquérir de nouveaux marchés, mobilisation des dispositifs régionaux dédiés au développement à l’international.

En savoir plus sur la filière

Innovons aujourd'hui, Explorons demain