Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Actualité

Un plan d'attractivité des métiers du grand âge et de l'autonomie

Temps de lecture 6 minutes

Souhaitant expérimenter des actions concrètes en faveur de l’attractivité des métiers du grand âge, la Région présente un plan articulé autour de la formation, l’accès à l’emploi, la transformation des organisations et la qualité de vie au travail, la communication et l’animation. L'enjeu : la revalorisation de ces professions, au vu des difficultés du secteur.

Publié le Mercredi 13 octobre 2021
  • #Santé
  • #Silver économie
  • #Formation professionnelle
  • #Sanitaire et social
  • #Entreprise
  • #Organisme de formation
  • #Salarié

Aides-soignants, infirmiers, accompagnants éducatifs et sociaux, auxiliaires de vie font face à d'importantes difficultés dans leurs quotidiens : rémunérations trop basses, sentiment de perte de sens, surcharge de travail, non-reconnaissance par la société... Cette situation entraine de surcroît d’importantes difficultés de recrutement et de fidélisation des personnels.
Alors que d’ici 2030, la population régionale comptera 440 000 séniors supplémentaires dont 60 000 en perte d’autonomie, l'urgence est à la revalorisation de ces professions sur le plan de la rémunération, de la formation ou encore de la qualité de vie au travail.

La Région et ses élus réunis en Séance plénière le 11 octobre dernier ont ainsi voté un plan d’action régional en faveur de l’attractivité des métiers de l’autonomie et du grand âge. L'assemblée, unanime lors des débats sur les mauvaises conditions de travail, de rémunération et de considération de ces métiers, s'est engagée sur cinq grands axes :

  1. formation,
  2. accès à l’emploi,
  3. transformation des organisations et qualité de vie au travail,
  4. communication
  5. animation

La Région publiera début 2022 un appel à projets construit avec ses partenaires et dédié à ce plan d’attractivité.

Françoise Jeanson, vice-présidente, présente le Plan d’attractivité des métiers de l’autonomie et du grand-âge

La formation

Déjà engagée dans une démarche de développement des formations depuis 2019, la Région a été sollicitée par l’Etat, dans le prolongement du Ségur de la santé et dans le cadre du Plan de relance, pour la mise en œuvre de nouvelles places d’infirmiers, d’aides-soignants et d’accompagnants éducatifs et sociaux d’ici 2022.

Sur le plan régional, la mobilisation des partenaires concertés a permis l'ouverture de plus de 1 800 places supplémentaires, des créations d’antennes de formation dans les territoires et une expérimentation de passerelle pour les étudiants en santé.
Pour rester sur cette dynamique d’augmentation du nombre de professionnels formés, la Région s’engage dans :

  • le soutien aux initiatives des acteurs de terrain,
  • l’expérimentation d’un "Parcours Plus" pour les aides-soignants,
  • une forte incitation des Instituts de formation d’aides-soignants pour attirer les apprenants,
  • la mise en place de formations complémentaires modulaires (culture, numérique, animation…) pour les aides à domicile,
  • le développement plus important des modalités pédagogiques innovantes : apprentissage, VAE, formation en situation de travail,
  • l’appréhension des nouveaux référentiels de formation aide-soignant, auxiliaire de puériculture et accompagnant éducatif et social,
  • une action forte et innovante dans le cadre du Campus des métiers et des qualifications.

L’accès à l’emploi

La Région s’engage à créer un groupe de travail sur le thème du dispositif de transition collective au sein du contrat de filière des métiers de la santé (afin d’éviter les plans sociaux, permettre une mobilité des secteurs d’activité en tension).

Par ailleurs, l’ARS Nouvelle-Aquitaine a initié avec le Conseil régional, la mise en place ou le renforcement de projets territoriaux par des plateformes de renfort RH mutualisées entre établissements et services médico-sociaux.

La Région apporte également son soutien à des plateformes innovantes de sourcing. Articulé avec l’appel à projets régional Initiatives territoriales pour l’emploi, le dispositif va permettre de faciliter la rencontre entre l'offre et la demande d'emploi et de consolider le développement RH des TPE/PME.

D’autre part, le Gérontopôle organise un rallye découverte des métiers de l’aide à la personne. Il propose une découverte ludique et complète de leurs différentes facettes au travers d’ateliers portés par les acteurs de l’écosystème.

La transformation des organisations et qualité de vie au travail

Management

Dans le cadre du programme I-MANO, la Région Nouvelle-Aquitaine a permis à une vingtaine de structures d’aide à domicile de bénéficier d’un parcours de sensibilisation et de formation sur les nouvelles méthodes de management, d’un diagnostic de maturité et de formations individuelles.
Face aux premiers effets positifs du dispositif, le Conseil régional s’engage à mettre en place des modules de formation sur les nouveaux modèles managériaux dès la formation initiale et à déployer le dispositif sur l’ensemble du territoire.

Mobilité

Le Conseil régional soutient l’expérimentation déployée par les départements de la Creuse et de la Gironde dont l’objectif est la mise en place d’une flotte de véhicules en location longue durée pour les salariés des structures impliquées à un prix concurrentiel.

Qualité de vie au travail

Afin de maintenir les salariés dans leur emploi, éviter les arrêts maladies, la Région s’est engagée à soutenir des actions de prévention, comme par exemple l’expérimentation de "SAAD Donne envie" créé par Resanté-vous et testé auprès des structures de Génération à Domicile.

Les initiatives en lien avec la qualité de vie au travail permettant l’activité physique adaptée, l’accès aux soins thermaux pour les professionnels, la valorisation des métiers à travail, seront retenues dans l’appel à projets régional.

La communication

Dans le cadre de ce plan régional, la Région aidera à la diffusion de supports de communication déjà existants et apportera un soutien à la création de nouveaux outils.

Elle apporte déjà son soutien à des projets de communication dans le cadre d’appels à projets Silver économie ou Initiatives Territoriales pour l’Emploi.
Le Gérontopôle développe lui le site professionneldudomicile.fr qui recense toutes les initiatives régionales en faveur du parcours des professionnels de l’aide à domicile.

 

L’animation

Le comité de pilotage silver économie animera ce plan d’attractivité, en y associant l’ensemble des partenaires.
La Région et l’ARS pourront confier au Gérontopôle des missions de déploiement de ce plan d’attractivité.

Innovons aujourd'hui, Explorons demain