Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

Transition écologique : participez en ligne à la stratégie régionale Néo Terra avant le 30 mars !

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Actualité

Le secteur événementiel s'engage contre le gaspillage alimentaire

Temps de lecture 4 minutes

L'association de lutte contre le gaspillage et la précarité alimentaires "Le Chaînon Manquant" collecte et redistribue des produits frais. Son antenne néo-aquitaine, créée en 2019 à Mérignac, est soutenue par la Région pour une nouvelle expérimentation de collecte de surplus alimentaires auprès d'événements de la métropole bordelaise.

Publié le Jeudi 16 mars 2023
  • #Solidarité
  • #Vie associative
  • #Agroalimentaire
  • #Association
  • #Entreprise
  • #Particulier

Chaque année, 10 millions de tonnes de nourriture sont perdues ou jetées en France et 8 millions de personnes n'ont pas les moyens de se nourrir. Face à ce constat, est née l'association Le Chaînon Manquant. 300 bénévoles œuvrent ainsi en France, et en Nouvelle-Aquitaine, ils sont une vingtaine de citoyens engagés auprès de l'antenne de Mérignac, en Gironde. 

Au quotidien, la structure collecte les surplus alimentaires de la restauration collective et des événementiels de la métropole bordelaise puis les redistribue immédiatement, en liaison froide, à un réseau d'acteurs sociaux de proximité afin d'améliorer l'aide alimentaire proposée aux plus démunis.

Changement d'échelle avec le secteur touristique et événementiel

Le Chaînon Manquant se lance aujourd'hui dans une nouvelle expérimentation, avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine. La structure souhaite accompagner les acteurs de la filière événementielle dans leur transition écologique et apporter une solution durable et responsable à leurs surplus alimentaires incompressibles.

Bordeaux Fête le Vin 2023 et 2024, les fans zones de la Coupe du Monde de Rugby 2023 et des JO 2024, 11 congrès professionnels majeurs de la métropole bordelaise accueillant 22 500 participants... l'antenne néo-aquitaine de l'association change d'échelle. Et pour cela, elle doit structurer et sécuriser les process de la collecte et de la redistribution

L'association s'est ainsi constitué un réseau de professionnels partenaires comme le Palais de la Bourse, le Stade Matmut Atlantique, des traiteurs, Cap Sciences, la Cité du Vin, le Parc des expositions, le Grand Hôtel de Bordeaux, l'Union des grands crus de Bordeaux... Elle est également est en capacité de mobiliser une trentaine d'associations caritatives.

Les élus régionaux ont voté le soutien financier à ce projet, à hauteur de 43 078 euros dans le cadre de l'appel à expérimentations Tourisme innovant en Nouvelle-Aquitaine.

Grâce notamment à cette aide, l'association pourra tester l'utilisation d'un local traiteur mis à disposition par la commune de Mérignac pour stocker des volumes importants d'excédents de nourriture ; reconditionner une partie des excédents en barquettes pour que les distributions solidaires de produits frais de qualité continuent de bénéficier au plus grand nombre de démunis ; acheter un vélo cargo frigorifique et s'équiper en solutions numériques pour sécuriser les process de collecte et de distribution.

Cette expérimentation s'inscrit dans les enjeux de la feuille de route régionale pour la transition écologique Néo Terra et répond aux orientations de transitions économiques et sociales de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Le chaînon manquant

La filière événementielle s'engage

Les professionnels de la filière événementielle sont aujourd'hui en recherche de solutions permettant de limiter leur production de déchets, en lien avec leurs engagements RSE.

En 2022, 35% des adhérents de l'Office de tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole (OTCBM) de la filière Tourisme d'affaires et événementiels sont engagés dans une démarche durable de réduction des déchets.

L’appel à expérimentations Tourisme innovant en Nouvelle-Aquitaine

Avec l'appel à expérimentations Tourisme innovant en Nouvelle-Aquitaine, la Région souhaite notamment accélérer la transformation écoresponsable des territoires, des entreprises innovantes et des professionnels de la filière Tourisme.

Les expérimentations doivent ainsi répondre à l’une de ces trois thématiques prioritaires :

  • Un tourisme plus résilient : favoriser l’économie circulaire du réemploi, recyclage des déchets produits par la filière tourisme,
  • Un objectif "tourisme bas impact" : quelles mesure et/ou compensation carbone des destinations, des sites de visites, activités de loisirs, stations du littoral ou de montagne, des hébergements.
  • Une mutation et/ou transition du tourisme d’affaires - événementiels

Le projet de l'association Chaînon Manquant répond à cette dernière. Il permettra notamment d'encourager les collaborations et processus d’expérimentation entre professionnels du tourisme, territoires touristiques et entreprises innovantes et de valoriser ensuite les expérimentations conduites, partager et diffuser les bonnes pratiques inter-filières.

Candidatez au nouvel appel à expérimentation Tourisme innovant en Nouvelle-Aquitaine

Depuis le 13 mars dernier, une nouvelle édition de l'appel à expérimentation Tourisme innovant est ouverte aux professionnels de la filière Tourisme, aux territoires touristiques ainsi qu’aux entreprises innovantes de Nouvelle-Aquitaine.

Candidatez avant le 13 juillet 2023.

Toutes les modalités de candidature à l'appel à expérimentation

Innovons aujourd'hui, Explorons demain