Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Actualité

En 2021, un rebond des investissements en Nouvelle-Aquitaine

Temps de lecture 4 minutes

Après une année 2020 économiquement difficile, la Nouvelle-Aquitaine a retrouvé son niveau d'attractivité d'avant-crise sanitaire et a même enregistré un chiffre record sur les investissements étrangers depuis 2018. Retrouvez des informations complètes sur les décisions d'investissements exogènes dans le rapport annuel 2021 de l'ADI-NA tout juste publié.

Publié le Jeudi 31 mars 2022
  • #Financement
  • #Développement d'entreprise
  • #Entreprise

En 2021, 292 décisions d’investissement ont été confirmées de la part des entreprises à capitaux étrangers ou d’entreprises françaises exogènes (hors région), soit une augmentation de 43 % par rapport à 2020.

Ces premiers chiffres sont issus du recensement des investissements exogènes français et étrangers en Nouvelle-Aquitaine - l'Observatoire 2021 de l'attractivité de la Nouvelle-Aquitaine, réalisé par l’Agence de Développement et d’Innovation de Nouvelle-Aquitaine.

La Région Nouvelle-Aquitaine a confié à l’ADI-NA cet exercice réalisé sur la base de critères comparables d’une année et d’une région à l’autre : emplois créés et maintenus, annoncés à 3 ans par l’entreprise étrangère ou française, ayant son siège hors région, lors d’opérations de création de nouveau site, d’extension de site existant ou de reprise... selon trois sources :

  • les actions régionales propres d’accompagnement à l’implantation d’entreprises
  • les actions des partenaires territoriaux
  • une veille presse approfondie, avec validation dans certains cas directement auprès des collectivités et/ou des entreprises concernées

On découvre ainsi dans ce rapport plusieurs chiffres et tendances clés, notamment :

  • Les secteurs d’activité les plus impactés par la crise sanitaire (hôtellerie, tourisme et restauration) ont retrouvé de l’élan en 2021, grâce à des opérations de reprises bénéfiques pour le maintien des emplois, même si ces projets sont de plus petite taille - 46% des projets font moins de 9 emplois.
  • Les filières énergie, recyclage et santé, au coeur des priorités de la Région, restent en forte croissance (depuis 2019), en termes de projets implantés et emplois créés.
  • Les investissements étrangers représentent 40% des décisions en 2021 et 37% des emplois créés et maintenus.
  • L’ensemble des départements de Nouvelle-Aquitaine ont bénéficié de la hausse du nombre d’investissements. La Gironde et les Pyrénées-Atlantiques en premier lieu.

Focus investissements étrangers

Le bilan réalisé par Business France en partenariat avec ADI N-A rend compte d'un niveau record du nombre des investissements étrangers, avec 116 investissements étrangers comptabilisés en région, pour 2 176 emplois annoncés.

La Nouvelle-Aquitaine se maintient en 2021 à la 7e place du classement des régions d’accueil des investissements étrangers en termes de nombre de projets.

  • Les opérations d’extension sont celles qui ont généré le plus d’emplois (52 % du total des emplois étrangers).
  • Les activités implantées se sont principalement concentrées sur les activités de production et représentent près de 30 % des projets pour un tiers des emplois créés.
  • Les secteurs les plus générateurs d’emplois sont l'hôtellerie, le tourisme et la restauration (12 % des emplois), les prestations informatiques (9 %) ou encore les médicaments et biotechnologies (9 %).
  • 24 pays ont investi en Nouvelle-Aquitaine en 2021, avec en tête l’Allemagne et les Etats-Unis avec respectivement 15 projets et 15% des emplois étrangers, puis le Royaume-Uni avec 14 projets et 13% des emplois.

Focus investissements français en Nouvelle-Aquitaine

Selon le bilan réalisé par ADI N-A, en 2021, la Nouvelle-Aquitaine a recensé 176 investissements français pour 3682 emplois annoncés à trois ans.

Avec une évolution positive du nombre de décisions d’investissements (+ 31 % vs 2020), mais un retard sur la projection de créations d’emplois à 3 ans (+ 8 % vs 2020).

L'Ile-de-France concentre encore cette année, la grande majorité des implantations exogènes françaises en Nouvelle-Aquitaine.

La majorité des projets reste des créations de nouveaux sites (70 %).

La tendance aux plus petits projets est marquée cette année, passant d’une moyenne de 30 emplois par projet en 2019, à 20 emplois en 2021 (hors projets de reprise).

Innovons aujourd'hui, Explorons demain