Vous naviguez en mode anonymisé, plus d’infos

J'ai compris !

Vous trouverez ici la navigation.

NOA est là pour vous aider et répondra à toutes vos questions 😀.

Fermer
Je suis Noa !

Le Lionbot de la Région Nouvelle-Aquitaine

Contenu BPI
Encyclopédie de l'entreprise
Reprendre une entreprise : les étapes

Calcul du seuil de rentabilité

A ce stade, le compte de résultat prévisionnel intègre toute l'incidence financière de la reprise de l'entreprise : l'augmentation prévue du chiffres d'affaires et des charges d'exploitation y afférentes, les charges financières de la "dette d'acquisition de l'entreprise" ou la majoration de salaire du repreneur afin de pouvoir supporter les remboursements de son crédit pour acquérir les titres de l'entreprise, etc.

Il est donc important pour le repreneur de déterminer le seuil de rentabilité découlant des nouvelles conditions d'exploitation de l'entreprise issues du plan de reprise.

Comment faire ?

1) Ventiler l'ensemble des charges du compte de résultat entre
charges fixes
charges variables

2) Déterminer la marge sur coûts variables

Marge sur coûts variables = Chiffre d'affaires - Charges variables

3) Calculer le taux de marge sur coûts variables

Taux de marge sur coûts variables = Marge sur coûts variables / Chiffre d'affaires

4) Puis, on obtient le seuil de rentabilité

Seuil de rentabilité = Charges fixes / Taux de marge sur coûts variables, soit le chiffre d'affaires minimum à réaliser pour ne pas perdre d'argent.

Ce seuil de rentabilité pourra, pour un meilleur usage, être traduit : - en nombre de jours de chiffres d'affaires par rapport à la durée de l'exercice : le point mort = (seuil de rentabilité/ Chiffre d'affaires) x 365 jours - ou en montant moyen de ventes à réaliser par jour ou par semaine, - ou bien encore, plus concrètement, en nombre d'unités (produit/service) à vendre par an pour être rentable = seuil de rentabilité / prix de vente unitaire

Exemple :

Prix de vente unitaire : 100 euros
Coût de revient unitaire : 25 euros
Charges fixes : 60 000 euros
Marge sur coût variable = (100-25) / 100 = 0,75
Seuil de rentabilité = 60 000 / 0,75 = 80 000 euros
Le chiffre d'affaires minimum à réaliser pour être rentable est de 80 000 euros.

 

 

Innovons aujourd'hui, Explorons demain